The Divine Comedy
Bienvenu(e) sur The Divine Comedy. Des PVs sont à votre disposition, alors servez-vous, nous ne mordons pas quoi que...

Voici nos effectifs :

    Humains - 3
    Loups garous - 2
    Vampires - 3
    Hybrides - 3 (groupe fermé pour le moment cf. Annonce)


Bonne promenade et bon jeu Wink



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN]

Aller en bas 
AuteurMessage
Enrick Lawford

Enrick Lawford

Date d'inscription : 30/07/2013
Messages : 24

Tell Me More
Age du personnage: 26 ans
Recap:

Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] Empty
MessageSujet: Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN]   Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] EmptyJeu 1 Aoû - 18:58

Une journée tout à fait normale et identique aux autres s'était imposée à Enrick. Dans son loft, le silence régnait. Quelques rayons de soleil du soir perçaient timidement les rideaux. Il vivait depuis un bon moment de nuit. Au bout de plusieurs années d'expérience, il avait comprit que les créatures avaient tendance à sortir lorsqu'il faisait sombre. Alors ses journées se résumaient à être ses nuits et vis versa.

Étendu sur le dos, Enrick fixait le plafond depuis un bon moment, un mal de tête atroce lui serrant les tempes. Les couvertures et les draps du lit avaient été repoussés jusqu'à ses pieds. Une odeur d'alcool flottait dans l'air. Lorsque l'alarme du réveil-matin se mit à sonner, il grimaça tout en grognant intérieurement. Ce son habituellement désagréable, l'était encore plus ce soir. Il venait frapper contre ses tympans, martyrisant le pauvre homme. Il ne le laissa pas sonner plus longtemps et l'éteignit impatiemment. L'homme se redressa dans son lit un peu trop grand pour lui seul et s'assit sur le bord en posant une main sur son front. Tout autour de lui semblait encore tourner. Soupirant les yeux fermés, Enrick finit par se lever pour de bon et se dirigea vers la salle de bain tout en titubant légèrement. L'effet de l'alcool avait peut-être passé, mais il était encore dans les vapeurs quelque peu désagréable de celui-ci. Passant une main dans ses cheveux, il se stoppa devant le miroir et contempla son regard terne avec une expression neutre.

Les rideaux dans la chambre étaient encore tirés. En fait, tous les rideaux de son loft l'étaient. Dans sa chambre, sur la table de chevet, on trouvait une bouteille de Jack Daniel remplit au quart et quelques pilules tombés de leur contenant. Il s'était permit une fois de plus de succomber à l'alcool. Comme tous les soirs, tous les matins et tous les jours.

L'homme alluma la lumière de la salle de bain, mais l'éteignit aussitôt en grimaçant, comme s'il venait de se rendre compte que l'alcool de la veille l'avait assommé. Tout en soupirant de nouveau, il fit simplement tomber son sous-vêtement et monta dans la douche où l'eau chaude y coulait depuis un moment. Le temps passa, jusqu'à ce qu'il soit prêt à sortir. Une serviette autour de la taille, il retourna devant le miroir et se retourna légèrement pour voir son épaule gauche. Celle-ci était complètement mutilée. Des plaies, ainsi que des bleus la décoraient affreusement. Ce n'était pas la seule marque qui résidait sur son corps, mais l'une des nombreuses. C'était dût à son combat acharné de la veille, contre un loup-garou qui avait eu le malheur de se présenter devant lui. Il avait payer le prix de sa vie, ce loup. Enrick se dirigea finalement vers sa chambre.

L'homme avait toujours été très solitaire. Bien qu'il fut assez riche pour se payer toutes les filles de la ville, ainsi que les plus grands édifices, il préférait rester seul dans son loft. De retour dans sa chambre, il prit deux pilules qui traînaient sur la table de chevet et les avala à l'aide d'une bonne gorgé de Jack Daniel.

Était-ce Lundi? Enrick réfléchit un moment. Oui, c'était aujourd'hui. Le jour J. Sa femme de ménage passait ENFIN. Son loft avait besoin d'un sérieux coup de main. Cependant, ce n'est pas pour cette raison que le jour J était le jour J. En fait, il allait faire la rencontre d'une jeune femme dont il avait entendu parlé. Suite à un accident dont personne ne connaissait encore les sources, elle avait perdu la mémoire de sa vie antérieur et maintenant, elle tentait de reprendre un cour normal des choses. Cependant, Enrick n'allait pas laisser les choses se dérouler normalement. Il allait la convaincre de faire alliance afin de combattre contre les créatures, puisque c'était sans doute l'une d'elle qui lui avait infligé une telle douleur.

En fouillant dans ses tiroirs, il en sorti une chemise blanche, s'en vêtu, puis passa un pantalon noir. Il avait la classe. D'un coup de main, il replaça ses cheveux noir encore humide. Ça y était. Il était prêt. Saisissant son téléphone portable, ainsi que les clés de son loft, il laissa l'endroit aussi sale que possible. Après tout, il ne payait pas sa bonne pour rien. Justement, celle-ci entra à ce moment là. Et comme si ça sentait comme chez le diable, elle se couvrit le nez.
-Monsieur Lawford, j'ai comme l'impression que j'arrive à temps.
Les yeux gris clair de l'homme se posa sur celle-ci. Il ne souriait jamais. Pas depuis le triste accident dont il avait été victime. Et malheureusement, il se souvenait de chaque détail. Et ces détails venaient encore le hanter la nuit, comme le jour.
-En effet. Veillez à ce que tout soit bien propre à mon retour.
-Quand revenez-vous monsieur?


Distrait par les messages sur son Blackberry, il ne répondit pas et quitta simplement son chez lui en claquant la porte. Il fallait y aller... Une fois dans sa voiture, Enrick laissa ses mains sur le volant un long moment, fixant l'horizon. Le silence régnait. La clé était dans le contact, mais il n'avait pas démarré le véhicule. Il réfléchissait. Il fallait que cette femme se joigne à lui. Il ne pouvait combattre toujours seul. S'il voulait s'attaquer à des proies plus grosses, il devait être plus nombreux. La sonnerie de son Blackberry le fit sursauté. Il soupira et répondit en main libre.
-Enrick Lawford.
-Monsieur Lawford? C'est madame Courceau au téléphone. Nous avons reçu les résultats... Je crois que nous devrions en parler en consultation. Quand êtes-vous disponible?


La voix féminine qui se fit entendre suffit à lui faire démarrer les moteurs et à se mettre en route. Il ne pouvait pas se permettre de manquer cette Jade St. John. Depuis que l'incident s'était produit, il avait fait beaucoup de recherche sur celle-ci. Elle travaillait sur l'île voisine, en compagnie des loups-garous. Elle était serveuse de nuit dans un bar appelé "Le feu de camp".  Comment arrivait-elle à une telle chose? Travailler avec ces créatures...
-Monsieur Lawford?
Celui-ci sursauta.
-Euh oui! Pardon madame Courceau. Présentez-vous chez moi demain à 15h. Cela vous va-t'il?
-Oui, c'est parfait. Merci.


L'appel se termina ainsi. Il n'était pas rare qu'il ait plusieurs appels comme cela. Il allait en consultation pour des problèmes de santé liés à l'alcool. C'était justement pour cela que madame Courceau l'avait appelé. Il avait aussi quelques associés dans la ville qui l'appelait s'ils voyaient une des trois créatures de ce monde. Il y avait son psychologue, monsieur Edmond, qui voyait si son état s'améliorait ou non et qui pouvait lui prescrire ses médicaments. Puis finalement, le dernier appel le plus courant était celui de son médecin, monsieur Marcil, pour toutes autres blessures liées à ses combats. Il en ressortait parfois très abîmé.

Enfin, Enrick arriva au Ferry. Il avait conduit en étant à moitié ivre, mais il n'avait rien laissé paraître, heureusement. L'homme passa ses lunettes fumées de style "aviateur" sur l'arête de son nez et descendit de la voiture avec classe. La lumière du jour était maintenant un peu moins difficile à supporter, mais elle restait agressante. Il s'adossa contre la carrosserie de sa voiture et attendit patiemment en regardant les passants. Il fallait l'aborder et ne pas la manquer. C'était une occasion en or.

_________________
~La vengeance est une justice comme une autre.
Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] Signa_10

Absence:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade St. John

Jade St. John

Date d'inscription : 11/10/2012
Messages : 52
Age : 28

Tell Me More
Age du personnage: 27
Recap:

Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] Empty
MessageSujet: Re: Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN]   Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] EmptyJeu 1 Aoû - 19:38

Le temps passe à une allure folle, pensa Jade.
Elle était allongée sur son canapé, le gramophone tournant en boucle pour meubler le silence de son appartement. Les yeux grands ouverts, elle fixait le plafond. Les cauchemars devenaient plus récurrents depuis quelques jours. Peut-être que sa conscience lui faisait comprendre que c'était l'anniversaire de son accident. L'anniversaire de cette date funeste où elle avait perdu la mémoire, attaquée par elle-ne-savait-quoi pour elle-ne-savait-quelle-raison. Elle soupira avant de se redresser.

Elle avait encore deux heures avant de prendre son service mais elle aimait s'y rendre en avance. Cela lui permettait de papoter avec ses collègues et le patron qui la protégeait presque comme une fille. Jade l'appréciait également beaucoup. Le Feu de Camp était devenu une seconde famille. Ou la première peut-être. Elle soupira de nouveau alors qu'elle prenait la route du Ferry.

Elle portait un débardeur brun sous une veste en faux cuir ainsi que des baskets noires et un jean bleu un peu délavé. Cette tenue était presque classique quand elle allait travailler. Elle était à l'aise dedans, elle ne transpirait pas ou peu. Le sourire aux lèvres, les passants la regardaient étrangement. Elle savait que personne ne connaissait son histoire. Personne ne voyait ses cicatrices. Personne n'avait osé lui poser la question au bar et pour ça elle en était heureuse. Elle n'avait pas honte de ces marques, mais elle n'avait aucunement envie de répondre. Elle ne saurait pas quoi répondre.


    Non, je ne sais pas comment c'est arrivé. Oui, ça ressemble à des morsures de vampires et de loups garous. Non, je n'ai pas peur de travailler avec eux.


Elle soupira de nouveau en descendant du bus. Comme tous les soirs, il s'était arrêté à quelques mètres du Ferry. Ce dernier subissait les assauts de fin de journée de tous les loups qui rentraient chez eux ou des humains imprudents comme Jade, qui travaillaient sur Canis Lapidem. Elle s'arrêta et les observa un instant. Un frisson parcourut son échine. Les terribles images embrumaient son esprit, la rendant perméable à des peurs qu'elle ne connaissait pas. Elle n'en était pas moins méfiante pour autant. Un passant la frôla et elle sursauta. Son coeur s'était accéléré en une fraction de seconde. Elle posa la main sur sa poitrine et inspira calmement. Elle détestait cette situation. Être effrayée sans aucune réelle raison. Elle expira bruyamment et se remit en route.

Quelques mètres plus loin, elle crut reconnaître une silhouette familière. Elle plissa les paupières. Au fur et à mesure qu'elle approchait, elle reconnut Enrick Lawford. Un peu plus sûre d'elle, maintenant qu'elle voyait cette tête si familière, un sourire illumina son visage alors qu'elle redressait la tête et le buste. Elle se rapprocha de lui. Confiante, comme à son habitude, elle s'arrêta devant lui, un radieux sourire sur les lèvres, le regard brillant.


    Bonsoir. Je suis surprise de vous voir ici. Comment allez-vous ?


L'avantage d'être partie avec beaucoup d'avance. Elle avait encore une heure devant elle. Enrick l'avait abordé après son réveil. D'abord heureuse d'avoir eu  de la visite, elle se calma rapidement en comprenant que cet homme ne la connaissait pas. Comme beaucoup avant lui, il était venu s'insurger face à l'ignominie à laquelle elle avait survécu. Elle l'avait écouté et il comprit rapidement qu'elle ne comptait pas "combattre" les créatures. Elle ne voulait pas chasser ces deux races sous prétexte qu'une poignée d'entre eux l'avait presque tuée. Elle n'apprendrait rien et y perdrait la vie. C'était un combat vain, perdu d'avance.

Très observatrice, elle avait comprit que la raison pour laquelle il tenait tant à se battre, était parce qu'il avait perdu quelqu'un qui lui était cher. Elle le comprenait, d'une certaine façon, mais n'allait pas aller à l'encontre de ses principes pour ses beaux yeux. Elle lui tenait tête et son amour-propre de fils à papa ne devait pas l'apprécier. Pourtant, aujourd'hui, elle l'approchait comme si de rien était.

_________________
Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] Orchid10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrick Lawford

Enrick Lawford

Date d'inscription : 30/07/2013
Messages : 24

Tell Me More
Age du personnage: 26 ans
Recap:

Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] Empty
MessageSujet: Re: Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN]   Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] EmptyJeu 1 Aoû - 21:09

Le jeune homme resta un bon moment accoté contre sa voiture. Il contemplait avec lassitude les reflets du soleil dans l'eau un peu plus loin. Il repensait à cette Jade, pleine de mystère, mais sans doute aussi de potentiel. Il avait été l'un des premiers visiteurs à aller la voir lorsqu'elle avait ouvert les yeux à l'hôpital. Il lui avait rapidement fait la proposition de combattre pour la même cause que lui. Cependant, elle avait refusé, croyant que cela n'était pas justifié. Après mûr réflexion, Enrick vint à croire que c'était simplement parce qu'elle n'était pas encore totalement sortie de son état comateux, ce qui avait dût l'empêcher de réfléchir correctement. Avec le temps, la notion de vengeance allait tranquillement s'installer dans son esprit. Du moins, c'est ce qu'il croyait.

Voilà pourquoi il voulait retenter sa chance. Maintenant qu'elle reprenait goût à la vie normale, elle serait peut-être un peu plus apte à choisir la bonne décision. Et puis, cette fois, il avait prévu le coup et comptait bien la persuader. De tous les moyens possibles. Enfin, il releva la tête lorsqu'un autobus arriva sur les lieux, y déposant plusieurs êtres. Enrick tenta de ne pas porter attention aux gens qui y sortaient. Il y avait sans doute plusieurs loups-garous parmi le groupe de voyageur. Il soupira. Ce n'était ni le moment, ni l'occasion de les affronter. Son but premier était de parler avec la demoiselle.

Contrôlant ses pulsions de vengeance patiemment, il chercha du regard une jeune femme. Il retrouva celle-ci assez rapidement. Elle venait de frôlé un inconnu et avait sursauté. Sans savoir si Jade s'en rendait compte ou non, lui, savait que c'était son inconscient qui tentait de lui en apprendre davantage sur son passé lorsque ce genre de chose arrivait. C'était des petits signes qu'il fallait analyser et apprendre à repérer.

Alors qu'il allait se mettre en marche pour la rejoindre, celle-ci le repéra et s'avança vers lui. Enrick resta donc à sa place, attendant sa venue. Il ne fallait tout de même pas qu'il lui donne l'effet de ne pas lui laisser d'air en lui suivant ainsi. Lorsqu'elle fut prêt de lui, celui-ci releva un peu la tête et retira ses lunettes fumées qu'il glissa au creux du col de sa chemise. La femme lui souriait et avait le regard brillant. Elle se portait mieux que lors de sa première visite... Enrick lui, ne lui sourit pas. Il se contenta d'hocher simplement la tête en guise de salutation. Son regard froid et dur se planta dans celui de la demoiselle.

Lorsqu'elle le salua et lui demanda comment il allait, il répondit aussitôt d'une voix neutre.
-Bonsoir. Je me porte très bien, merci. Et vous? Vous m'avez l'air d'être remise sur pied.
À ce moment, son Blackberry vibra dans sa poche. Il l'avait mit sur le mode vibreur en arrivant sur les lieux, ne voulant pas que cela interrompe sa conversation avec la jeune femme. Cependant, il tendit tout de même la main vers celui-ci pour l'extirper de sa poche afin de lire ce qui s'affichait sur l'écran. "Vous avez reçu un nouveau message de la part de Drake Malone".
-Désolé.
C'était tout simplement impoli de sa part. Aussitôt, il remit l'appareil dans sa poche. Ce n'était pas le moment. Drake était l'un de ses informateurs. Sans doute avait-il localisé une créature isolé de tous. Une proie facile. Cependant, il devrait attendre que cette occasion se présente de nouveau, il avait des choses plus importantes à faire pour le moment.

-J'espère que ça ne vous dérange pas si vous êtes un peu en retard à cause de moi. J'ai l'intention de vous retenir un peu plus longtemps.
Aussi bien la prévenir immédiatement qu'il était ici pour une raison bien précise et non pas par un simple hasard. La femme allait sans doute se douter de la raison pour laquelle il voulait la retenir plus longtemps. Enrick gardait espoir. Seuls les fous ne changeaient pas d'idée. Il n'avait pas l'intention de la convaincre comme ça, sur le pouce, avant son quart de travail. Il avait plutôt l'intention de lui proposer quelque chose, de lui laisser le temps d'y repenser et de la revoir autour d'un café par exemple. De toute façon, avec le soleil couchant, ce n'était pas une bonne idée d'y passer toute la nuit. Enrick avait des choses à faire lui aussi.

En forçant un peu la main, il y arriverait. Après tout, c'était bien lui. Déterminé, persévérant, n'abandonnant pas la chose avant d'arriver à ses fins. Peu importe les chemins empruntés, il y arriverait. C'était tout de même étonnant que la jeune femme était venue d'elle même vers lui, surtout après l'impression qu'il lui avait sans doute donné à l'hôpital. Peut-être que la chose serait plus facile que prévue après tout. Elle semblait coopérer sans s'en avoir rendu compte.

_________________
~La vengeance est une justice comme une autre.
Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] Signa_10

Absence:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade St. John

Jade St. John

Date d'inscription : 11/10/2012
Messages : 52
Age : 28

Tell Me More
Age du personnage: 27
Recap:

Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] Empty
MessageSujet: Re: Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN]   Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] EmptyVen 2 Aoû - 11:02

Jade s'était approchée d'Enrick, nonchalamment. Face à lui, elle restait égale a elle-même. Le sourire était étincelant sur ses lèvres. Sa mine était rosée. Elle était bien loin du teint pâle, aussi blanc que les draps de l'hôpital. Elle se sentait bien mieux. Elle se nourrissait normalement après des semaines de malbouffe à l'hôpital. Fini les pâtes sans beurre ni sel. Fini la viande sans sauce. Elle n'était pas non plus adepte de la restauration rapide, mais elle était contente de pouvoir se faire des assiettes descentes qui avaient du goût. Sans oublier la tasse de café à la fin du repas.

En face d'elle, Enrick était impassible. Son regard était froid, tout son être semblait fermé à la conversation. Pourtant, il était celui qui voulait discuter. Mais Jade était prête à converser avec lui. Il était campé sur ses positions et était convaincu qu'il avait raison. De son côté, Jade, elle aussi, ne comptait pas changer d'avis. Seuls les imbéciles ne changent pas d'avis, pensa-t-elle de nouveau.

Il se contenta d'un hochement de tête pour la saluer. Puis il sortit son téléphone avant de s'excuser et de revenir à elle. Beaucoup ce serait déjà décourager face à la non-réceptivité d'Enrick. Mais Jade restait optimiste malgré la froideur de son interlocuteur. Elle était fidèle a elle-même. Ses prunelles vertes sous la lumière du soleil couchant, la rendait d'autant plus vulnérable et tout aussi charmante. Elle était pareille à une enfant émerveillée. Toutefois, elle ne perdait rien de son caractère. Ce qu'elle se rappelait de celui-ci. Elle était fière, méfiante, sûre d'elle.


    Je me porte bien merci... Laissez-moi juste le temps de prévenir et je suis à vous.


De la poche de sa veste, elle sortit un téléphone de seconde main. Celui-ci trahissait sa modestie. Cela ne la dérangeait aucunement. Il était probable qu'elle eusse toujours été de cette condition. Quand bien même elle avait sûrement les moyens de se payer mieux, elle n'en ferait rien. Elle aimait le confort de son petit appartement. Elle n'avait pas besoin de plus.

Elle tapota rapidement, comme ayant toujours des restes du passé et appela le Feu de Camp. Elle connaissait le numéro par cœur sous le conseil de son médecin, Joe Roberts. Son médecin et ami à présent. Il avait conseillé de mémoriser un maximum de numéro de téléphone, au moins ceux dont elle aurait le plus besoin, pour stimuler sa mémoire. Ce jeune homme l'épatait par son efficacité malgré sa jeunesse.


    Salut Megan, c'est Jade... Y a du monde ce soir ? ... Ben, je peux venir un peu plus tard ?, elle leva la tête vers le ciel avant de la rebaisser, souriante. On est large. Et j'ai un preux chevalier à mes côtés.


Même si leurs avis divergeaient, elle était certaine qu'il ne la laissera pas seule face à des créatures surnaturelles. Elle n'avait pas peur de mourir de toutes les manières. La seule chose qu'elle craignait était de devenir comme eux. Une créature soumise à la lune et au sang. Esclaves de leur instinct, de leur bestialité.

Les deux femmes échangèrent quelques familiarités avant que la brune ne raccroche. En reposant ses yeux sur le jeune homme, le sourire disparut. Elle prit son air le plus sérieux, montrant au jeune homme qu'elle se doutait de sa présence ici. Il ne venait certainement pas parler chiffons.


    Très bien, je vous suis.


Cette réaction pouvait montrer une certaine imprudence. Elle ne connaissait pas cet homme après tout. Elle ne savait pas de quoi il était capable. Les humains aussi étaient capables des pires bassesses. L'Histoire recensait bon nombre de tueurs en séries et la plus grande majorité était des êtres humains. Toutefois, il ne fallait pas croire que Jade était stupide. Elle se défendrait avec la ferveur nécessaire au moment venu. Elle n'avait d'ailleurs aucun doute quant au fait qu'elle ne s'était pas laissée faire lors de cette fameuse nuit.

_________________
Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] Orchid10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Enrick Lawford

Enrick Lawford

Date d'inscription : 30/07/2013
Messages : 24

Tell Me More
Age du personnage: 26 ans
Recap:

Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] Empty
MessageSujet: Re: Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN]   Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] EmptyVen 2 Aoû - 20:39

La femme lui confirma qu'elle allait mieux. C'était bien ainsi. Comme ça, elle serait plus tenace lors des combats futurs. Et si elle ne voulait pas combattre, alors il lui trouverait bien un autre travaille à faire dans sa maigre équipe. Jade lui dit qu'elle ne devait qu'aviser son travail, puis elle serait à lui par la suite. Pendant qu'elle fut au téléphone, le jeune homme l'écouta un moment. Lorsqu'elle le qualifia de preux chevalier, il fronça légèrement les sourcils tandis qu'un bien maigre sourire amusé s'installa sur ses lèvres.

Alors que la femme discutait un peu avec son interlocutrice, Enrick en profita pour répondre à son propre message.
"Drake Malone: Il y un vampire isolé pas très loin de ta rue.
Enrick Lawford: Je suis occupé pour le moment..."

Alors qu'il remit le téléphone portable dans sa poche, celui-ci vibra de nouveau.
"Drake Malone: Comme tu veux boss. Mais tu rates une belle occasion."

Avec un mince sourire, il remit le Blackberry dans sa poche. Drake était le seul homme qui le tutoyait. Les autres, Enrick ne le permettait pas. Pourquoi cet honneur? Il n'en savait rien. Dès le premier jour où il l'avait rencontré, il y avait eu une sorte de chimie entre eux et le vouvoiement n'avait jamais été au menu. Et depuis le temps qu'il se connaissait maintenant, il était bien normal qu'ils se côtoient en toute amitié. Du moins, une amitié professionnelle. Drake était quelqu'un de bien charmant. Toujours souriant, blagueur et charismatique, il était malgré tout un partenaire très travaillant, qu'Enrick n'échangerait pour personne d'autre. Au bout de 6 ans de collaboration, les deux hommes en étaient venus à ce genre de relation. Elle restait encore beaucoup à travailler, mais c'était un bon début.

La femme raccrocha enfin et lui déclara d'un air sérieux, qu'elle était prête à le suivre maintenant. Enrick hocha légèrement la tête. Il l'invita à le suivre jusqu'à l'autre côté de la voiture. En parfait gentleman, il ouvrit la portière de la dame et la referma lorsque celle-ci fut à l'intérieur. Il fit le tour de la voiture et alla s'asseoir à son tour à l'intérieur. L'homme mit la clé dans le contact et démarra. Il baissa le son de la radio avant de parler.
-J'espère que ça ne vous embête pas si nous faisons un petit tour. Je vous ramènerai au Ferry pour son prochain départ.

Enrick n'avait pas l'intention d'aller quelque part. Juste s'éloigner de la population ordinaire ou pas, pour parler en toute discrétion. Son téléphone se mit à vibrer de nouveau. Ne pouvait-il pas avoir un moment de répit?
-Excusez-moi un moment.
Comme il n'avait pas encore décollé, il soupira et le mit en main libre.
-Enrick Lawford.
Sa voix froide et sec résonna peu dans l'habitacle.
-Monsieur Lawford? Ici l'agent Selman, nous avons...
Aussitôt, l'homme le coupa.
-Je suis en compagnie d'une demoiselle en ce moment, Selman.
-C'est assez important monsieur Lawford.
-Je suis dans l'impossibilité de vous répondre pour le moment. Selman.
-Oh. Je vois. Devrais-je rappeler plus tard, monsieur?  
-C'est ce que j'espérais de votre part...

Quelques banalités d'usage puis la conversation s'était terminée. Les  muscles de sa mâchoire se contracta et son regard devint un peu plus dur. Enrick appuya enfin sur l'accélérateur.
-Pardonnez-moi ce téléphone imprévu. Mais nous ne sommes pas là pour parler de cela, je crois que vous vous doutez du sujet que je veux aborder.
En fait, tout ce que l'homme espérait, c'était de changer de sujet.

_________________
~La vengeance est une justice comme une autre.
Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] Signa_10

Absence:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade St. John

Jade St. John

Date d'inscription : 11/10/2012
Messages : 52
Age : 28

Tell Me More
Age du personnage: 27
Recap:

Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] Empty
MessageSujet: Re: Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN]   Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] EmptyMer 7 Aoû - 9:32

Jade avait quelques doutes quant à ce rendez-vous improvisé. Tous deux étaient bornés. Tous deux pensaient que c'était pour les meilleures raisons. Cependant, Jade savait qu'il se fourvoyait. Enrick s'était lancé dans une chasse aux sorcières qu'il ne gagnerait pas. Il avait mis toutes les créatures dans le même panier, pensant que toutes étaient mauvaise. Jade, elle, avait vu que ce n'était pas le cas. Elle passait la majorité de son temps avec des loups garous et elle les appréciait plus de jour en jour. Ils tous leur petit caractère, c'était sûr. Il y en avait aussi qui sortaient du lot, plus sauvage, plus impulsif que leurs confrères. Mais la majorité la respectait. De toutes façons, si par malheur un client osait rabaisser l'humaine parce qu'elle n'était pas à sa place ici, le patron du Feu de Camp le remettrait à sa place sans se faire prier.

Maintenant qu'elle avait prévenu le bar, elle suivit le jeune homme jusqu'à la portière côté passager. Elle fut surprise par son côté chevaleresque. Elle n'était pas habituée à cela avec les lupins. Elle le remercia d'un sourire et grimpa dans l'engin. Spacieux, confortable, Jade observa l'habitacle. C'était la première fois qu'elle montait dans un engin pareil et elle se demanda si elle savait conduire. Ce n'était pas ce qu'il y avait de plus important à se rappeler, mais la question la titilla un moment.

Enrick ne tarda pas à s'asseoir derrière le volant et démarra. Cependant la voiture n'avança pas immédiatement. Il baissa le volume de la radio et parla. Elle se contenta d'un merci et d'un hochement de tête. Elle fixa son regard sur la route mais fut surprise de ne pas voir la voiture avancer. Puis la voix du jeune homme retentit. Elle se tourna vers lui, examinant son profil. Elle n'en avait pas eu le temps lors de leur première rencontre. Elle se demanda même si elle ne l'avait pas déjà croisé avant, dans un magasin, ou à la banque. Comme Jade, il avait des cheveux couleur de jais et des yeux clairs. Mais bien que clair, son regard était sombre. La jeune femme se dit qu'il avait du vivre des choses horribles. Elle détourna les yeux alors que la conversation était presque terminée. Elle n'avait pas écouté ce qu'il avait raconté, et s'en fichait pas mal. Tout ce qui lui importait était de mettre rapidement les choses au clair pour qu'elle puisse aller bosser. Etrangement, elle demeurait plus à l'aise avec les loups qu'avec l'espèce humaine.

La voiture avança enfin et Jade ne quittait pas la route des yeux. Quand il prit la parole, c'est avec un petit sourire en coin qu'elle lui répondit.


    Oui, je le sais et autant vous dire que je n'ai pas changé d'avis depuis notre dernière rencontre. Mais je veux bien écouter vos arguments. Vous aurez au moins la sensation d'avoir essayé de me convaincre.


Elle était un poil arrogante et s'en amusa. A force de traîner avec les canidés, elle réagissait parfois comme eux. Elle avait d'ailleurs plus de points en commun avec eux qu'avec n'importe quel autre humain. Cela la fit sourire d'avantage. Son regard pétillait bien que dans un coin de sa tête, elle préparait tous les arguments pour contrer ceux de ce monsieur Lawford. Il la prenait pour une jeune femme fragile sous prétexte qu'elle avait perdu la mémoire, mais il ne faut jamais vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué.

A son tour, son portable vibra dans la poche de sa veste en cuir. Elle le sortit, se demandant qui pouvait bien l'écrire à cette heure. Sans surprise, il s'agissait de Megan, sa collègue. A peine âgée de trente ans, la jeune femme était excentrique, franche, généreuse dans ses gestes et dans sa façon de parler. Tous les soirs étaient animés par ses éclats de rire et la façon dont elle rembarrait les clients trop avenants.

    "C'est dommage que tu sois pas là. Le client que t'aimes bien vient d'arriver."


Elle sentit le feu lui monter aux joues et elle referma rapidement le téléphone. Elle savait parfaitement de qui parler Megan. Jade avait eu le malheur de lui dire qu'elle le trouvait attirant et depuis, à chaque fois qu'il pointait le museau au bar, Megan lui donnait de méchants coups de coude dans le bras. Elle inspira profondément, se calmant.


    Pardonnez-moi... Je vous écoute.


Elle rangea le téléphone, écoutant ce qu'il avait à lui dire.

_________________
Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] Orchid10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] Empty
MessageSujet: Re: Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN]   Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Une proposition sur le pouce. [PV JADE ST.JOHN]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jade - The little flower is lost in this big world
» SLADE JADE KITAGAWA. (100%). finished.
» Griffe de jade FINI
» Jade la Khandéenne
» LES MASQUES MAYAS EN JADE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Divine Comedy ::  :: Le quartier populaire :: Le ferry-
Sauter vers: