The Divine Comedy
Bienvenu(e) sur The Divine Comedy. Des PVs sont à votre disposition, alors servez-vous, nous ne mordons pas quoi que...

Voici nos effectifs :

    Humains - 3
    Loups garous - 2
    Vampires - 3
    Hybrides - 3 (groupe fermé pour le moment cf. Annonce)


Bonne promenade et bon jeu Wink



 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade]

Aller en bas 
AuteurMessage
Sona Lennart

Sona Lennart

Date d'inscription : 16/11/2012
Messages : 101
Age : 28

Tell Me More
Age du personnage: 21
Recap:

"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Empty
MessageSujet: "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade]   "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] EmptyDim 18 Nov - 19:43







- Merde, merde, merde, merde et merde !


    Si Sona était une jeune femme gentille et bien élevée, elle n'en montrait rien à l'heure actuelle. Cela faisait maintenant deux heures qu'elle tournait en rond dans le quartier sans trouver la boutique qu'elle voulait tant visiter.

Son professeur de harpe lui avait en effet parlé d'une petite boutique isolée, un peu vieillotte certes, mais qui regorgeait de trésors. Il lui avait pourtant bien noté l'adresse, et la jeune femme avait même vérifié une dernière fois le plan sur internet avant de partir de chez elle.

    Elle regardait partout autour d'elle comme une voleuse qu'on soupçonne d'avoir commis un larcin. Sa timidité maladive l'empêchait d'aborder un passant pour lui demander son chemin et le soir commençait déjà à tomber.


- Oh tant mieux, comme ça je peux au moins enlever mon chapeau, soupira-t-elle.


    Dur dur, de ne pas pouvoir supporter le soleil ! En pleine journée, Sona ne quitte jamais son étrange chapeau vert pâle en forme de cloche avec de longs bords mous et ondulés. Elle porte de temps à autres des lunettes de soleil rondes mais elle n'aime pas ça et ne les porte qu'en cas de grand soleil.

La soirée commençait tranquillement, l'ambiance changeait. Sona jura encore en se rendant compte que la plupart des boutiques fermaient déjà leurs portes à cette heure-ci.


    - C'est foutu pour cette fois je crois. Ca m'apprendra à ne pas oser demander mon chemin...



Elle traîna des pieds jusqu'au centre commercial et se laissa choir lourdement sur une chaise d'un petit troquet coloré et plutôt fréquenté. Comme à chaque fois qu'elle sort, elle attacha son sac au pied de sa chaise pour ne pas qu'on le lui vole. Cela ne lui est jamais arrivé, mais comme disait sa mère "On ne sait jamais".

    Elle observait du coin de l'oeil des groupes de jeune s'amuser et boire des verres. De son point de vue ils avaient plus l'air de faire un concours de celui qui gueulera le plus fort que de discuter avec passion. L'arrivée du serveur la fit sursauter et elle bafouilla avec difficulté le nom de sa boisson. Le serveur eut l'air bien perplexe mais prit tout de même sa commande avec le sourire et repartit.


- Ah, s'il m'amène autre chose qu'un thé glacé je ne lui en voudrait pas. Après tout il n'a pas dû comprendre un traître mot de ce que j'ai dit.


    En attendant, la jeune hybride continuait d'observer les gens autour d'elle. Il y avait de moins en moins de vieux humains venus faire leurs courses et de plus en plus de jeunes adultes venus boire un verre avant de partir en soirée. Sona n'était jamais allée en soirée et n'avait jamais bu d'alcool, mis à part le verre de Rhum que Jon lui avait fait goûter une fois. Cela lui avait laissé un goût affreux dans la bouche durant deux jours, la convainquant de ne plus jamais toucher à une telle boisson.

Un léger bruit attira son attention sur la table à laquelle elle était assise. Elle tourna brusquement la tête et se retrouva nez à nez avec un beau verre de thé glacé décoré d'une tranche de citron. Trop contente de voir que le serveur l'avait comprise, elle ne put s'empêcher de rougir et de le remercier infiniment.


    Elle recommença à observer la foule tout en jouant avec sa paille et en buvant de temps à autres une gorgée rapide. Du coin de l'oeil elle aperçut une chevelure qui lui était familière. De jolis cheveux bruns lisses aussi longs que les siens. Et son odorat de lycan ne la trompa pas : elle avait déjà rencontré cette personne ! Elle hésita longtemps à l'appeler, rougissant et pâlissant tour à tour et en se tortillant sur sa chaise comme une gamine qui aurait attendu trop longtemps d'aller aux toilettes.

Elle leva une main timide, à peine visible au milieu des jeunes qui envahissaient maintenant les lieux et appela la jeune femme.


    - Euh... Ja... Jade ! Ouhou !


Imaginez bien évidemment que Jade n'entendit rien, tant la voix timide de Sona fut recouverte par le brouhaha ambiant. Cependant leurs regards se croisèrent par chance et Jade décida d'approcher de l'hybride.


    - Salut ! Je... c'est Sona, tu... tu te souviens de moi ? On... on s'est croisées à la boutique de musique... l'autre jou-jour ! Elle ne pouvait s'empêcher de bégayer tout en gardant le sourire. Mais le léger fard qu'elle piqua trahit sa gêne.

_________________
"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Signat10


Dernière édition par Sona Lennart le Jeu 30 Jan - 11:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade St. John

Jade St. John

Date d'inscription : 11/10/2012
Messages : 52
Age : 28

Tell Me More
Age du personnage: 27
Recap:

"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Empty
MessageSujet: Re: "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade]   "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] EmptyLun 19 Nov - 12:29



Sona & Jade

La nuit. Le moment le plus dangereux dans une journée pour une humaine. Car humaine elle l’était, cela ne faisait aucun doute pour elle. Elle ne se rappelait pas de grand-chose de son passé, presque rien en réalité. Et si les autorités n’avaient pas retrouvé ses papiers, elle ne contremaître même pas son nom et son âge. Par chance, elle n’avait aucun doute sur son identité : Jade St. John, née à Milwaukee dans le Wisconsin, le 4 Octobre 1999. Mais savoir qui elle était, était d’une tout autre difficulté. Mais la nuit ne lui faisait pas peur. Elle regardait toujours autour d’elle quand elle sortait en pleine nuit, spécialement en se rendant au boulot. La nuit était son élément en tant que barmaid, 90% de sa vie se déroulait la nuit.

Cela faisait à peine six mois qu’elle était sortie du coma. Elle avait, après maints efforts, trouvé un appartement en un travail. Peut-être avait-elle toujours été barmaid ? Mais elle en doutait. Elle avait mis un certain moment avant de se sentir à l’aise avec la demande des clients, les bouteilles et la rapidité du service. Au bout de deux semaines, elle s’y était faite. Mais au fond d’elle, elle savait qu’elle n’était pas totalement à sa place. Elle appréciait énormément les loups-garous. C’était de bons vivants, joviaux bien que bagarreur, mais connaître son passé la tracassait jour et nuit.

Aujourd’hui était son jour de congès. Ayant le décalage horaire du travail de nuit, elle ne se réveilla pas avant 15h. Elle prit le temps de se lever, de mettre de la musique et de faire le ménage. Ce que l’on pouvait trouver d’étonnant pour une barmaid aussi vivante qu’elle, était qu’elle était une grande amatrice de musique classique. Elle ne crachait pas sur les autres musiques, mais Mozart demeurait son compositeur préféré. Après le ménage, elle prit une bonne douche, enfila un jean noir et chemisier violet et s’affala sur le canapé pour regarder la télé. Toutefois, elle n’y resta pas longtemps. Elle avait envie de sortir un peu. Faire quelques emplettes ou juste se promener. Ni une ni deux, elle se leva, éteignit la télé et enfila son trench marron et ses baskets noires.

Un sac à la main, elle sortit du magasin, le sourire aux lèvres et la tête un peu dans les nuages. Elle n’avait pu résisté à une machine à expresso en soldes. Regardant dans quel magasin elle pouvait aller maintenant, elle croisa le regard d’un visage familier. Assise à la table d’un café, la jolie rousse lui souriait timidement. Ravie de voir un visage amical, Jade lui fit un petit signe de la main en s’approchant.

    Bien sûr que je me rappelle de toi, Sona. Je peux, demanda-t-elle en montrant la chaise en face d’elle. Comment vas-tu ?


Même si elle ne se rappelait pas de son caractère d’avant son accident, Jade ne pouvait feindre ses qualités et défauts. C’était inné. Au début, elle avait eu peur, se demandant si cela avait changé, si elle se comporterait toujours de la même façon. Mais ne se rappelant d’absolument rien, avec le temps, ses doutes s’étaient estompés d’eux-mêmes. Elle savait qu’il ne fallait pas vivre dans le passé, mais son passé avait fait d’elle la personne qu’elle était maintenant. Toutefois, la question qui résonnait à toute heure du jour était : Comment avait-elle atterri dans le coma ? D’après Joe, son médecin et ami, ses blessures avaient été causées par de multiples coups, morsures et griffures. Il était certain que des loups et des vampires étaient la cause de tout ça, mais elle voulait savoir pourquoi. Elle le devait. Aujourd’hui encore, les marques étaient imprégnées dans sa chair et ce pour le restant de ses jours.

    Je suis contente de te revoir, on a pas vraiment pu faire connaissance la dernière fois.


Elle retira sa veste, la posa sur le dossier de la chaise. D'un geste de la main, elle fit signe au serveur de venir prendre sa commande. Il ne tarda pas à approcher et elle lui commanda un café long. Quand il repartit, elle reposa les yeux sur Sona, sourire aux lèvres. Elle semblait très timide et si la conversation avait du mal à être lancée, Jade poserait les questions. Elle était habituée maintenant à faire la conversation, très à l'aise avec les gens.

© Never-Utopia

_________________
"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Orchid10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sona Lennart

Sona Lennart

Date d'inscription : 16/11/2012
Messages : 101
Age : 28

Tell Me More
Age du personnage: 21
Recap:

"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Empty
MessageSujet: Re: "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade]   "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] EmptyLun 19 Nov - 18:27






    Jade s'était volontiers approchée de Sona avec un sourire rassurant après que leurs regards se soient croisés. La brune demanda à s'asseoir en désignant une chaise, demande à laquelle Sona répondit en hochant la tête un peu trop fort au goût de sa nuque. Jade s'assit aussi délicatement qu'une princesse, en tout cas comparée à la façon dont l'hybride s'était laissée tomber sur son siège.

Jusqu'à ce que la nouvelle venue commande sa boisson et pose les yeux sur Sona, cette dernière ne pipa mot et se contenta de garder un sourire crispé. Elle tenta d'imiter le regard chaleureux de Jade mais ne fut pas convaincue de sa performance, sentant qu'elle avait les yeux totalement écarquillés par la peur de faire ou dire une bêtise.

    Imaginez avoir face à vous une jeune femme d'apparence charmante mais qui soudain se met à sourire bêtement, bouche fermée et paupières écartées autant que le corps humain l'autorise. Flippant non ? Mais cela ne sembla pas déranger Jade.


*Allez ma vieille, fait un effort ! Tu as réussi à la saluer, tu dois bien pouvoir engager la conversation !*


    Sona se tortillait sur sa chaise en réfléchissant de toutes ses forces à ce qu'elle pourrait bien dire. Son interlocutrice ne semblait pas pressée et entama même tranquillement le café qu'elle venait de recevoir. La jeune hybride trouva enfin un sujet de conversation. Même si elle savait que ledit sujet allait s'étendre sur trois phrases tout au plus, elle n'avait pas trouvé mieux. Eh oui, quand on est aussi bête que Sona, on n'arrive pas à se souvenir deux fois de suite qu'on a déjà croisé son interlocutrice dans un magasin de musique...


- Je... je vois que tu as fait quelques emplettes ! Il y a... des choses in... intéressantes dans les magasins en ce... moment ?


    Au fond d'elle Sona savait très bien qu'elle n'était pas du tout à l'aise avec d'autre que ses parents ou ses professeurs au conservatoire. Mais on ne vainc pas une timidité maladive qui dure depuis plus de 15 ans ! D'un côté cela l'embêtait d'être aussi empotée dans sa vie sociale, et d'un autre côté elle s'y était habituée et savait que c'était mieux ainsi.

Elle ne pouvait s'empêcher de tripoter la cordelette de son chemisier en toile marron et décida d'occuper ses doigts nerveux avec la paille de son thé glacé dont elle n'avait même pas bu la moitié.


    Les groupes de jeunes avaient commencé à se disperser pour se rendre dans les différentes soirées qu'ils avaient prévues. La nuit était bien tombée maintenant et Sona resserra son manteau de laine sur ses épaules. Le calme s'installa et l'on n'entendait plus que quelques conversations calmes et un chien aboyer dans le lointain. La jeune hybride en soupira d'aise et se détendit. Si le peu de sorties qu'elle faisait était aussi stressant, elle n'était pas prête de remettre les pieds sur une terrasse un vendredi soir.

La conversation avec Jade démarra petit à petit, ce qui ravit Sona. Désormais, elle devait juste faire attention à ne pas laisser échapper son secret, même si Jade avait l'air d'une gentille jeune femme sur qui on peut compter.




_________________
"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Signat10


Dernière édition par Sona Lennart le Jeu 30 Jan - 11:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade St. John

Jade St. John

Date d'inscription : 11/10/2012
Messages : 52
Age : 28

Tell Me More
Age du personnage: 27
Recap:

"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Empty
MessageSujet: Re: "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade]   "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] EmptyJeu 10 Jan - 17:42

Elle n’avait pas attendu la permission de la demoiselle pour prendre place en face d’elle. Le serveur revint rapidement avec son café qu’il déposa devant elle avec un certain savoir-faire. Jade le suivit du regard un instant. Il était grand, élancé, ses cheveux commençaient à grisonner et une fine barbe entourait sa bouche. Ses yeux étaient noisettes, légèrement en amande et rieurs. Elle lui donnait la trentaine à peine entamée. Il avait beaucoup de charme, elle ne pouvait le nier, mais elle n’était pas là pour ça.

Elle se reconcentra alors sur Sona qui, toujours aussi timide qu’à leur première rencontre, n’avait pas dit un mot. Elle était droite sur sa chaise, elle n’osait pas remuer un orteil, pensa Jade. Cela l’amusait néanmoins. Sa naïveté apportait quelque chose de bon dans ce monde. Ses bras étaient encore couverts de plusieurs griffures et morsures diverses. Elle baissa rapidement les yeux sur celles-ci, sans vraiment y prêter attention. Bizarrement, elle ne ressentait aucune nostalgie en voyant ces cicatrices. C’était comme si elle savait au fond d’elle qu’elle les avait méritées d’une certaine façon. Elle continuait de sourire, mais plus pour Sona cette fois. Elle battit des paupières et releva les yeux pour les poser de nouveau sur la jolie demoiselle, faisant abstraction de son amnésie, ce qui n’était pas chose facile.

Cet étrange sourire statique qu’affichait la rousse, aurait pu effrayer n’importe qui, mais pas Jade. Il lui en fallait bien plus à présent pour avoir peur. Elle fréquentait les loups-garous et était tellement habituée à leur prise de bec houleuse que rien n’était comparable. Pour le moment du moins. Ils buvaient jusqu’à plus soif, frappaient du poing sur la table, draguaient les serveuses sans la moindre retenue et s’emportaient à la moindre réflexion de travers. Ils n’étaient pas tous des enfants de chœur, mais connaissaient tous leurs limites. Ils savaient parfaitement que le patron du « Feu de Camp » ne les laisserait pas casser son établissement sans intervenir un minimum. Jade, au milieu de tout cela, continuait de servir ses verres et ses bouteilles, avec une efficacité à toute épreuve. Il lui avait fallu un certain temps pour entrer pleinement dans son rôle de serveuse, mais elle s'en était bien sortie.

_ Tu sais t'servir de tes dix doigts toi, avait fait remarquer le gérant du bar.

Jade avait haussé les épaules, répondant un simple « de toute évidence » mais s’était aussi demandée si cela avait un rapport avec son précédent emploi ou si elle avait toujours été très habile.

Revenant à Sona, Jade perçut que la demoiselle se tortillait sur sa chaise, comme si quelque chose la démangeait. Une envie pressante peut-être ? Jade, attendant patiemment que son interlocutrice se lance, entama son café, sourire aux lèvres. Il ne faisait pas froid, mais ça faisait toujours du bien, se dit-elle. Quand enfin Sona prit la parole, Jade sourit d’avantage, affichant des dents immaculées et droites. Reposant sa tasse doucement sur la table, elle s’avança sur son siège, droite comme un i, et répondit d’une voix douce :

    Eh bien, j’ai trouvé une machine à expresso en soldes… Je raffole du café, ajouta-t-elle sur le ton de la confidence. Ensuite, je n’ai pas eu le temps de tout regarder mais, ça manque de vinyles chez moi je trouve. Et toi, que fais-tu par ici toute seule ?


On ne pouvait pas qualifier Jade de bavarde. Il était vrai qu’elle ne gardait que rarement la langue dans sa poche, mais c’était simplement parce qu’elle appréciait que les gens soient l’aise avec elle. Elle aimait que l’échange se fasse dans la bonne humeur, la confidence et non pas dans la crainte que l’autre ne vous juge. Elle était certes méfiante avec tout le monde, cela n’empêchait en rien le fait qu’elle soit amicale avec tous ceux qu’elle côtoyait. Elle reprit une gorgée de son café mais voyant que la demoiselle peinait à lui répondre, elle prit les devants. Elle reposa la tasse sur la table, délicatement, puis posa sa main sur celle de Sona. De son pouce, elle caressait doucement la peau de la demoiselle et ses yeux verts dans les siens, elle dit, toujours d'une voix empreinte d'une extrême douceur :

    Tu sais, je ne te mangerais pas, alors tu peux me parler, surtout à propos de pareilles futilités... Je ne pensais pas faire peur à ce point.


Elle relâcha doucement la main de la jeune femme puis sourit plus franchement, avant de lâcher un petit rire. Elle espérait sincèrement qu’elle parviendrait à la mettre à l’aise, sinon la conversation risquerait de tourner court. Bien évidemment, ce serait dommage. Toutes deux étaient seules ce soir, et en plus de cela, elles partageaient une passion commune : la musique. Elles s'étaient rencontrées dans un magasin de musique après tout. Jade était repartie avec un vinyle de Beethoven et deux de Mozart ainsi que deux CDs qui regroupaient plusieurs artistes contemporains de musique classique. Pourtant, elle n'avait pas le moindre souvenir d'avoir un jour toucher un instrument de musique. Malgré cela, elle était irrémédiablement attirée par le piano. Peut-être que si elle s'asseyait devant et essayait d'en jouait, tout lui reviendrait...

_________________
"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Orchid10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sona Lennart

Sona Lennart

Date d'inscription : 16/11/2012
Messages : 101
Age : 28

Tell Me More
Age du personnage: 21
Recap:

"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Empty
MessageSujet: Re: "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade]   "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] EmptyMar 15 Jan - 16:39


    A vrai dire, Sona n'était pas du tout, du tout à l'aise. Elle était si crispée sur sa chaise que ses muscles commençaient à la faire souffrir. Jade avait certes un regard chaleureux, mais l'hybride avait également l'impression d'avoir l'esprit sondé par ces superbes iris tricolores.

*Oh mon Dieu, et si elle découvrait mon secret ?? Elle n'est pas née de la dernière pluie, c'est certain, elle va sans aucun doute deviner que je suis un monstre sanguinaire ! Enfin, de temps en temps...*

    Jade, de son côté, faisait bien en sorte de rendre l'ambiance agréable et Sona s'en voulait de la pourrir avec son attitude de gamine. Elle se mit des baffes mentalement, s'insulta trois fois et réussit à se ressaisir.

- Ah, tu aimes beaucoup le café ? Je n'en raffole pas, mais j'avoue avoir un faible pour les expressos. Moi ? Je cherchais une petite boutique un peu antique qui aurait des instruments pas chers. Un peu vieux mais utilisables ! Je cherchais un petit violon pour m'entraîner.

    Après une tirade pareille, Sona rougit jusqu'aux oreilles. Jamais elle n'avait autant parler à une inconnue, et sans bafouiller ! Jade ne put retenir un sourire, et posa une main délicate sur celle, crispée, de Sona. Cette dernière sursauta et en baissant les yeux remarqua d'étranges traces sur les bras de Jade. (HJ : elles sont bien visibles non ? je suis pas sûre, si jamais dis-moi et je corrigerais Very Happy).

- Tu sais, je ne te mangerais pas, alors tu peux me parler, surtout à propos de pareilles futilités... Je ne pensais pas faire peur à ce point.

    Ces mots firent comme un choc à Sona. Dans sa tête tout tournait à toute vitesse. Les cicatrices, cette beauté inhumaine, ces mots... Serait-elle une hybride elle aussi ? Le coeur de la rouquine fit un bond dans sa poitrine.

*Quelqu'un comme moi ! Quelqu'un comme moi ! Je pourrais tout lui dire. A elle je pourrais me confier !*

    Sona ouvrit la bouche, prête à révéler son secret, mais se ravisa au dernier moment. Quelque chose clochait. Non pas qu'elle n'ait pas confiance en Jade, au contraire. Mais...

*Son odeur... Non, c'est bien une humaine...*

    Elle poussa un gros soupir de déception. Entre temps, le rire de Jade balaya sa tristesse et elle sourit à son tour d'une manière plus naturelle.

- Tu est très gentille Jade, je... suis contente d'être là, finalement. Tu voudras bien m'accompagner la p-p-prochaine fois pour trouver cette boutique ? Il y a... il y a peut-être des vinyles intéressants là-bas.

    C'était bien la première fois que Sona faisait ça. Donner rendez-vous à quelqu'un qu'elle connaissait à peine. Même si sa fascination pour Jade avait baissé d'un cran maintenant qu'elle était convaincue de son humanité, elle se sentait bien en sa compagnie. Et ces cicatrices... Peut-être connaissait-elle des loups elle aussi. Ou alors elle avait un chien plutôt méchant, mais dans ce cas elle aurait eut une odeur plus marquée.

La jeune hybride s'adossa enfin à sa chaise, complètement relaxée, appréciant la petite brise du soir qui remuait ses cheveux et les odeurs des restaurants alentours. Cela lui ouvrit l'appétit mais elle n'en montra rien. Jade accepterait-elle de l'accompagner pour manger un morceau ? Peut-être avait-elle mieux à faire et qu'elle avait suffisamment été retardée comme cela.

    - Au fait, toi aussi tu j-joues de la musique non ? En... en tout cas tu as l'air de t'y connaître. Tu... tu as un instrument ? Je joue principalement de... la harpe. C'est un instrument qui t'irait bien ! Ou plutôt le... le piano, en fait...

Sona reprit son sourire un peu crispé de tout à l'heure. Elle espérait du fond du coeur ne pas assommer Jade avec ses bafouilles et ses phrases à rallonge. Mais son interlocutrice ne semblait pas ennuyée le moins du monde et se montrait particulièrement patiente avec l'hybride. Soudainement le ventre de celle-ci gargouilla avec une telle force que des clients de la table voisine se retournèrent avec étonnement. Sona rougit de plus belle, passant du rosé au rouge pivoine.

_________________
"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Signat10


Dernière édition par Sona Lennart le Jeu 30 Jan - 11:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade St. John

Jade St. John

Date d'inscription : 11/10/2012
Messages : 52
Age : 28

Tell Me More
Age du personnage: 27
Recap:

"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Empty
MessageSujet: Re: "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade]   "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] EmptySam 19 Jan - 14:59

Jade ne savait pas si sa tentative pour mettre Sona à l’aise fonctionnait, mais elle se devait d’essayer. Elle n’avait pas la faculté de savoir si elle était humaine, vampire ou loup-garou. Elle savait donc encore moins si elle pouvait lui faire confiance ou non. Mais elle se devait d’essayer. La jeune femme paraissait si vulnérable que c’en était touchant. Bien qu’elle n’en était pas sûre, Jade se disait qu’elle ne pouvait être qu’humaine. Elle semblait être effrayée par tout, même Jade en comparaison, paraissait plus surnaturelle. Elle était beaucoup plus sûre d’elle, mature, décidée dans tout ce qu’elle faisait.

Finalement, Sona lui avait répondu, se lançant dans un petit monologue qui fit sourire Jade une nouvelle fois. Elle but une nouvelle gorgée de son café avant de voir la jeune femme rougir. Toujours le sourire aux lèvres, elle vint poser sa main sur la sienne pour la rassurer. Sona sursauta légèrement en baissant ses yeux sur le bras de Jade. Cette dernière avait conscience que ses cicatrices étaient visibles, mais elle ne les cachait pas. Si l’existence des loups et des vampires n’étaient pas connues, elle les aurait dissimulées évidemment. Mais puisqu’ils ne se cachaient pas, elle n’avait aucune raison de cacher ce qu’ils lui avaient fait.

Après avoir essayé de rassurer la demoiselle, les yeux de cette dernière semblèrent chercher une quelconque réponse à une question qui n’avait pas été posée. Ses yeux étaient agités et Jade ne comprenait pas pourquoi. Alors elle attendait patiemment que Sona reprenne la parole. Son petit rire sembla ramener Sona sur terre et elle parla enfin.

    Ce serait avec plaisir. Ca nous permettrait de faire plus amples connaissances.


La jeune femme avait balbutié quelque peu mais elle s’était finalement détendue en s’adossant contre sa chaise. Jade ne cessait de sourire puis prit une nouvelle gorgée de son café. Cela réchauffa l’humaine qui sentait la petite brise légère qui montait en cette fin d’après-midi. Quand Sona reprit la parole, cela surprit quelque peu Jade. Finalement, sa tentatve pour la rassurer avait fonctionné. Entendant que le piano serait un instrument qui lui irait bien, Jade eut l’impression qu’un voile opaque se glissait devant ses yeux. Elle crut percevoir ses doigts agiles s’agitaient sur un clavier. Le son était également voilé, mais elle arrivait tout de même à percevoir que c’était une mélodie agréable et "piano". Cela ressemblait à du Beethoven mais elle n’en avait pas la certitude. Elle battit des paupières, revenant à elle, puis, le sourire aux lèvres, elle répondit de sa voix douce:

    M’y connaître ?! C’est vite dit… J’adore la musique c’est sûr et en particulier le classique. Mais je ne joue pas d’un instrument, du moins… Je crois… Je… Je ne m’en rappelle pas.


Son apparente assurance sembla se fissurer un instant. De plus, elle ne se rappellait pas avoir parlé de son amnésie à la demoiselle. Ce n'était pas le genre d'information que l'on disait lors d'une première rencontre. Et puis, ce souvenir était venu s’imposer à elle sans qu’elle n’ait rien demandé. Elle avait toujours cru que ça s‘arrêtait à ses cauchemars. Le matin, elle se réveillait en se demandant si c’était de simples songes ou de réels souvenirs.

Le ventre de la jolie rousse se mit à grogner bruyamment. Jade se retint de rire pour ne pas mettre la demoiselle plus mal à l’aise qu’elle ne l’était déjà. Sentant que son estomac était également tendu, elle sortit son portable de son sac à main et regarda l’heure qu’il était. Bientôt l’heure du dîner. Le sourire ne quittant pas ses lèvres, elle but une nouvelle gorgée de son café avant de dire :

    Hum… Vu l’heure qu’il est, ça te dirait qu’on mange ensemble ? Je suis sûre que ton estomac ne dira pas non. Je connais un petit resto sympa et pas trop cher à l’autre bout de la gallerie.


Elle finit son café d’une traite, attendant patiemment la réponse de sa nouvelle amie. Car, il fallait le dire, Jade espérait s’en faire une amie. Elle semblait adorable et le côté maternel de l'humaine se développait en elle. Elle avait envie de la protéger, comme si c’était sa petite sœur. Habituellement pourtant, au « Feu de Camp », elle était celle que l’on protégeait. Elle était la petite humaine sans défense, bien qu’avec un certain répondant, qui essayait de se faire une place parmi les grands méchants loups.

_________________
"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Orchid10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sona Lennart

Sona Lennart

Date d'inscription : 16/11/2012
Messages : 101
Age : 28

Tell Me More
Age du personnage: 21
Recap:

"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Empty
MessageSujet: Re: "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade]   "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] EmptyLun 11 Fév - 19:46


    Sona le savait, elle avait deviné que Jade était humaine. Mais elle était fascinée par ses cicatrices depuis qu'elle les avait remarquées. Elle se résigna pourtant à ne pas trop les fixer. Même si son interlocutrice ne les cachait pas, elle serait peut-être gênée, ou en tout cas irritée si quelqu'un se mettait à lui fixer les bras bêtement.

*Et puis, ce ne serait pas très poli...* pensa Sona en faisant une moue innocente.

    Mais tout de même.... Comment ? Comment elle avait eu ces cicatrices ? C'étaient bien des traces de griffures, et d'après leur apparence, faites par des griffes de loup. Certaines avaient certainement été très profondes. Sona grimaça en imaginant la douleur que la pauvre Jade avait dû ressentir au moment de se faire taillader.

Elle-même s'était blessée une fois lors d'une transformation et elle n'en avait gardé qu'un très mauvais souvenir particulièrement sanglant : bien que peu profonde, l'entaille avait ouvert une veine plutôt grosse. Et impossible d'aller à l'hôpital en urgence pour transfuser du sang ! Heureusement Jon était intervenu rapidement pour panser la blessure.

    Le sourire de Jade était décidément contagieux, et l'hybride à son tour se mit à rayonner de bonne humeur. La brunette était vraiment agréable de compagnie et accepta avec plaisir d'accompagner Sona à la boutique la prochaine fois. Cette dernière était ravie d'avoir dominé sa timidité et au moins cette fois ne se perdrait-elle pas !

Le fait qu'elle s'extravertisse aussi facilement était dû à Jade. Maintenant qu'elle y pensait, jamais quelqu'un n'avait été aussi engageant que l'humaine. Les gens, dès qu'ils voyaient à quel point Sona est coincée, lui tournaient le dos et ne voulaient pas se donner la peine de briser la glace.

    Même certains dragueurs ont vite abandonné en voyant l'hybride se mettre soudainement à rougir jusqu'aux oreilles et balbutier en moulinait l'air avec ses bras, ou tripoter la ficelle de sa chemise. Ne dit-on pas qu'un petit côté ingénu plaît aux tombeurs ? Certes, mais là, c'était pousser le vice au paroxysme. Au moins, Sona était tranquille. Mais terriblement seule. A part ses parents et son professeur de musique, personne ne s'est jamais accroché pour lui tirer les vers du nez.

Personne sauf Jade. Et pour cela, Sona l'appréciait énormément.

    Sa dernière tirade sembla cependant la troubler. Jade eut un léger moment d'absence puis nia ce que lui avait dit l'hybride. Enfin, elle nuança.

- Si... si tu adores tant la musique, commença Sona, et que t-tu ne te souviens pas... Enfin... Peut-être que... si tu essaies...

    Sona ne finit pas sa phrase, gênée par sa propre audace de prétendre pouvoir guérir Jade de son amnésie, pour autant qu'elle en soit atteinte. Peut-être avait-elle simplement pianoté durant sa tendre enfance et que les années avaient effacé ce souvenir. Sona avait fait trop de déductions et maintenant elle était à nouveau gênée. Heureusement (enfin, cela dépend du point de vue), le ventre de Sona grogna avec force, ramenant l'humour et la bonne humeur. Jade se retenait de rire et l'hybride lui en était reconnaissante car ses oreilles chauffaient déjà bien assez de honte comme cela.

- Hum… Vu l’heure qu’il est, ça te dirait qu’on mange ensemble ? Je suis sûre que ton estomac ne dira pas non. Je connais un petit resto sympa et pas trop cher à l’autre bout de la galerie.

    Le visage de Sona s'illumina, et son estomac gémit de bonheur à l'idée d'être bientôt rempli.

- Ah... O-Oui !! Oui, cela me ferait très plaisir !

    Elle finit en vitesse son rafraîchissement et compta minutieusement sa monnaie pour laisser sur la table de quoi payer sa boisson ainsi qu'un petit pourboire. Elle ne préférait pas appeler le serveur en pleine terrasse. En fait elle avait toujours agi de cette façon, allant parfois même jusqu'à se cacher un peu plus loin pour voir si le serveur ramassait l'argent avant qu'un voleur ne passe par là.

Mais aujourd'hui il y avait Jade ! Cette dernière interpella l'employé du bistrot pour régler et Sona lui tendit en tremblant son petit tas de pièces.

    - B-bon eh bien.... Allons-y, balbutia-t-elle en souriant.

Et elle se mirent en route en bavardant comme deux bonne amies.

_________________
"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Signat10


Dernière édition par Sona Lennart le Jeu 30 Jan - 11:46, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jade St. John

Jade St. John

Date d'inscription : 11/10/2012
Messages : 52
Age : 28

Tell Me More
Age du personnage: 27
Recap:

"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Empty
MessageSujet: Re: "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade]   "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] EmptySam 6 Juil - 9:37

Maintenant qu'un flou souvenir planait devant les yeux de l'humaine, elle semblait un peu plus distante. Du moins plus qu'au début de leur conversation. Elle avait la sensation de toucher du doigt une réponse à certaines de ses questions. Une réponse qu'elle avait eu sous les yeux depuis toutes ces semaines. Elle déglutit discrètement mais se ressaisit en entendant Sona continuer. C'était cela. Il fallait qu'elle essaie. Prendre un instrument entre ses mains et se lancer. Attendre que ses doigts fassent le reste. Elle aimait tellement la musique dans cette vie, qu'il était presque impossible de penser qu'elle n'en avait jamais fait dans la précédente. Elle devait essayer !

Les yeux de l'humaine s'illuminèrent en une fraction de seconde et un large sourire fendit son visage. Avec un espoir non dissimulé, elle regarda Sona avec insistance. Sans le savoir, la rousse venait de l'aider. Elle avait été d'une grande aide. Mais Jade ne dit rien. Elle se contenta de la fixer jusqu'à ce que le ventre de son interlocutrice grogne. Elle avait alors proposé qu'elles mangent ensemble. L'estomac répondit avant que la jeune femme ne le fasse et Jade étouffa un petit rire amusé. Elle se sentait bien ainsi avec la jeune femme. Elle ne pouvait pourtant pas s'empêcher de se demander si ce n'était pas dangereux. Après tout, elle ne la connaissait pas. Les vampires étaient des manipulateurs, c'était connu. Même si les chances pour que Sona en soit une étaient restreintes, cela restait possible. Mais elle avait envie de lui accorder sa confiance.

La jeune femme laissa l'argent sur la table. Jade comprit alors que c'était encore sa timidité qui agissait. Elle sourit. La rousse dégageait vraiment quelque chose d'enfantin, de chaleureux. Pourtant, une certaine tristesse semblait émaner d'elle. Probablement de la solitude. Alors Jade ne pouvait pas abandonner la jeune femme ainsi. L'envie de s'en faire une amie devenait plus pressante au fur et à mesure qu'elles passaient du temps ensemble.

Jade agit comme à son habitude. Elle leva la main et héla le serveur. C'était la mauvaise influence des loups, bien qu'elle le faisait avec un sourire radieux. Elle sortit son porte-monnaie en cuir noir – du faux cuir – et paya sa consommation toujours avec le sourire et le regard brillant. Le serveur sembla gêné mais repartit avec le compte en les remerciant pour le pourboire. Le temps commençait à se rafraîchir et Jade enfila sa veste après avoir rangé sa bourse. Doucement, prenant soin de ne pas faire grincer la chaise sur le sol, elle se leva, rapidement imitée par son amie. Elle ramassa son sac à terre et se mit en route, prenant soin de marcher lentement pour que Sona reste à sa hauteur.

Le sourire toujours sur les lèvres, elle marchait. Elle regardait droit devant elle, la tête haute, le dos droit. Elle n'hésitait pas à croiser le regard des passants. Certains en étaient gênés, d'autres flattés et d'autres encore intrigués. Un sourire ne coûtait rien et si peu le pratiquait encore naturellement. De temps à autre, elle jetait un coup d'oeil à la jeune femme à ses côtés. Cette dernière était bien moins sûre d'elle. Au premier regard, l'on voyait sa timidité. Pourtant, Jade ne cessait de la trouver attendrissante. Sachant qu'elles ne pouvaient pas demeurer silencieuses indéfiniment, Jade se lança :


    Au fait, tu as quel âge ? Si je peux me permettre de te le demander. Moi j'ai 27, dit-elle fièrement.


En peu de temps depuis la fin de son coma, elle était passé par différentes phases, comme revivant les étapes de sa vie. Un peu comme une mise à jour. Au début, avec l'incompréhension, la découverte de ce nouveau monde peuplé de créatures fantastiques, dangereuses et fascinantes, elle avait revécu l'enfance. Ses premières années. Puis, avec la recherche de son nouvel appartement, l'achat de nouveaux vêtements, elle était devenue une adolescente. Plutôt entre l'adolescence et l'âge adulte. Finalement, à présent, elle était une jeune adulte. Elle était plus qu'heureuse d'être seule, de pouvoir se débrouiller de son propre chef, de ne pas avoir besoin de compter sur les autres. En même temps, elle était torturée par le fait d'être seule, de n'avoir personne à qui se confier. Ses collègues de boulot étaient sympathiques, mais ils n'en restaient pas moins des loups-garous et les marques qu'elle portait sur le corps la rendait méfiante envers eux.


    Et tu fais quoi dans la vie, continua-t-elle après qu'elle ait répondu.


Elles ne tardèrent pas à arriver à la sandwicherie. C'était simple mais efficace. Il y avait différentes sortes de sandwiches, des menus spéciaux avec boisson et dessert compris qui réduisait le prix total.


    Ca te va comme endroit ? Demanda-t-elle en se tournant vers Sona.


_________________
"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Orchid10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sona Lennart

Sona Lennart

Date d'inscription : 16/11/2012
Messages : 101
Age : 28

Tell Me More
Age du personnage: 21
Recap:

"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Empty
MessageSujet: Re: "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade]   "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] EmptyJeu 30 Jan - 13:01




Sona n'arrivait décidément pas à se faire à l'extravagance de Jade. Alors qu'elle avait tout fait pour rester discrète, la jeune humaine s'était mise à crier pour attirer l'attention du serveur, le couvrant de sourires et d'un regard appuyé. Pour la jeune femme c'était tout à fait naturel de créer ce lien, ce contact avec les autres, même des étrangers. Pour Sona, tout cela frisait l'exagération.
Elle qui faisait toujours tout pour ne pas se faire remarquer ou déranger les gens autour d'elle où qu'elle aille, jamais elle n'aurait osé empiéter sur l'espace personnel des autres.
Bien sûr, l'attitude de Jade paraît bizarre pour beaucoup de monde de nos jours, où chaque être humain aspire à la solitude et à la tranquillité. Essayez dans la rue d'aborder quelqu'un au hasard, vous verrez sa gêne et son envie de partir vite et loin; car en général, lorsqu'un inconnu vient vers vous c'est soit pour vous draguer lourdement, soit pour vous braquer ou pire, vous tuer, tout le monde le sait...

Mais revenons à nos deux compagnes. Alors que Jade se levait tout en finesse, Sona paniqua et trébucha sur le pied de sa chaise. Heureusement elle ne tomba pas devant tout le monde, mais l'énorme bruit de raclement que provoqua son siège suffit à lui faire monter le rouge aux joues. Cependant, seules trois personnes avaient tourné la tête, surprises par ce bruit, et étaient immédiatement retournées à leurs affaires. Mais pour l'hybride le mal était fait, et elle baissa les yeux, honteuse.
Néanmoins, elle releva bien vite la tête, motivée par la démarche assurée de Jade. Sona trottait à ses côtés. Bien qu'elle ne fut pas spécialement plus petite, elle avait du mal à rester à sa hauteur en marchant normalement.

Alors que sa compagne n'hésitait pas à regarder dans les yeux les passants qu'elles croisaient, notre éternelle timide se contentait de fixer ses chaussures ou l'épaule de Jade devant elle.
D'habitude, Sona n'avait pas de difficulté à traverser une foule puisque personne ne faisait attention à elle. Mais avec sa nouvelle copine à ses côtés, tout le monde se retournait sur leur passage.

    - Au fait, tu as quel âge ? demanda soudain Jade. Si je peux me permettre de te le demander. Moi j'ai 27, dit-elle fièrement.

Sona ne put s'empêcher de sursauter.

    - Je.... j'ai... euh... rougit-elle. J'ai 21 ans ajouta-t-elle après un silence gêné. W-Woah, je ne pensais pas que tu avais... enfin je ne dis pas que tu es v-vieille... 

*Ohlàlà je m'enfonce là !*

    - En fait, tu ne fais p-pas du tout ton âge... Tu fais plus jeune, c-c'est sûr !! s'empressa-t-elle de préciser, ayant peur de vexer Jade.

Sona se sentit soudain comme une gamine. Elle n'avait que 21 ans... C'est si jeune quand on y pense. Finalement elle ne connaissait rien de la vie. Elle n'avait jamais eu de petit copain, n'est jamais sortie danser avec ses amis... car elle n'en a pas...
Tandis que Jade... eh bien à 27 ans on n'est pas bien vieux non plus, mais Sona imaginait bien ce que l'humaine avait pu vivre en peu de temps, entre les cicatrices et la perte de mémoire qu'elle avait subie.

    - Ce que je fais d-dans la vie ? Je, j'étudie la musique. Je joue b-beaucoup de la harpe, j'adore ça ! Et toi ?

Leur discussion se prolongea jusqu'à ce qu'elles atteignent une sandwicherie toute simple mais propre et attirante. Sona resta bloquée sur le large choix de produits et de combinaisons de menus et ne répondit pas tout de suite à Jade.

    - Ah ? Euh, oh oui, ça a l'air appétissant, je n'ai jamais mangé ici !

Elles commandèrent ainsi leur casse-croûte, permettant à l'hybride de dévoiler son côté "bonne-vivante". Elle choisit non seulement un menu avec sandwich thon-crudités, une boisson et une pâtisserie et prit à part un énorme sandwich au poulet. Jade commanda à son tour et elle s'assirent une fois de plus pour déguster leur repas.

    -Je... je sais pas si je te l'ai déjà dit, commença Sona, mais tu es si à l'aise avec le monde qui... qui t'entoure. Tu dois avoir beaucoup d'amis n'est-ce pas ?

Ce que Sona aurait voulut rajouter est "Alors pourquoi tu accepte de passer du temps avec moi ? Moi qui ne suis rien", mais elle s'abstint car sa timidité ne l'empêche pas d'être stupide : elle avait comprit depuis longtemps que si Jade avait voulu lui fausser compagnie, elle l'aurait fait sans attendre. 

Sona se redétendit comme elle avait réussi à le faire au café, et commença à apprécier son repas en bonne compagnie. Comme à son habitude elle ne leva pas les yeux de son assiette jusqu'à ce que Jade lui parle ou qu'un bruit un peu trop fort n'attire son attention.

    - Tu sais... quand je t'ai parlé de jouer du piano, si tu veux on peut se donner rendez-vous à mon école, ils ont de très beaux pianos, si tu es avec moi il n'y aura pas de problèmes pour en utiliser un quelques minutes !

Bizarrement, quand Sona parlait de son école, elle était beaucoup plus bavarde et sa voix ne tremblait plus du tout. Malgré le fait qu'elle n'y avait pas d'amis à part son professeur, beaucoup d'élèves la respectaient pour son talent à la harpe et aussi pour sa grande beauté héritée des vampires. Mais bien évidemment, elle mettait toujours un tel mur de silence entre elle et les autres que personne n'était jamais venu lui dire à quelle point il la trouvait talentueuse.


HJ : Tout d'abord désolée d'avoir mit si longtemps à te répondre ! J'ai terriblement perdu en motivation ces derniers mois mais ça revient lentement (comme le dessin :p). Et aussi désolée pour les éventuelles fautes, j'ai vraiment trop la flemme de relire pour le moment x)

P.S: je comprends pas, dès que je veux prévisualiser le message il m'enlève toutes les couleurs et le... gras... Enfin bref c'est chiant, j'en ai marre de tout refaire à chaque fois xD

_________________
"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Signat10
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Empty
MessageSujet: Re: "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade]   "Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
"Mais, mais, mais... Où suis-je ?" [PV : Jade]
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi moi ? Mais parce que je suis le héros de cette histoire, voyons !
» Je suis égoiste de vouloir te garder. Mais je ne peux te laisser à un autre. # Heather
» Je suis en retard mais je prends le temps de dire au revoir !
» " S'il n'y avait personne sur terre, je resterais. Mais puisque ce n'est pas le cas, je m'en vais. ♦ PRIVATE ~ LILIETH"
» « Mais j'trouve pas de refrain à notre histoire... »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Divine Comedy ::  :: Le quartier des affaires :: Centre commercial-
Sauter vers: